COMMUNICATION DANS L'INTERET PUBLIC ou de l'effet de l'amour dans l'amortissement des frais de la communication professionnelle.

Vous venez de sursauter: c'est une réaction très compréhensible à la lecture de ce titre.
L'amour et l'amortissement des frais.
Chacun le sait d'expérience -plus on est proche de quelqu'un et plus il est facile de parier avec lui/elle. On sait comment on a à communiquer quelque chose car on sait ce que l'on a en comm-un. Les répétitions sont superflues.
Si on veut parier à beaucoup de gens, les répétitions peuvent devenir onéreuses. Cela, vous le savez. Qu'il s'agisse d'une publicité, de promotions ou de relations publiques.
Etre proche de beaucoup de gens nécessite moins une technique que, plutôt, une attitude. Une attitude de Sympathie et de communion. Celle-ci est la condition fondamentale pour toute communication. Sans Sympathie et sans comm-union, la comm-unication relève du domaine du hasard.
C'est ainsi que la "communication dans l'intérêt public" est liée non à une technique mais à une attitude. Celle-ci se traduit dans tous les domaines de la communication et utilise l'ensemble des Instruments présents de la communication -pour devenir un synthétiseur, cet instrument qui cache en lui tous les autres et produit ainsi un son tout à fait nouveau.
Cela peut s'exprimer dans des discussions, des Spots à la télévision ou à la radio, dans des films, des dépliants, des affiches, des posters etc. Afin, selon le cas, non d'obtenir mais de "prendre part" pour avoir la participation la moins coûteuse. Car comment peut-on escompter de la participation sans y avoir pris soi-même part?

 

COMMUNICATION FAITE DANS L 'INTERETPUBUC est communication pour des biens immatériels et des biens d'une haute valeur immatérielle dont la vente n'est orientée vers le gain que d'une manière limitée.

 

QUOI ou à 18 ans en avoir volontiers 40

Chacun connaît cela: de la voiture du père et de métropoles jamais visitées, on s'est tous vanté paur s'y entraîner soi et les autres. C'était quand à 18 ans on disait volontiers en avoir 40 ou, pareillement, quand à 40 ans on veut en avoir 18, selon le cas.
Dans la communication, on devrait toutefois éviter cela. Car en font partie des questions comme: qui est-on, qui veut-on être, comment est-on vu, comment veut-on être vu? Là, il peut apparaître qu 'une trop grande différence existe entre ce qui est et ce qui doit être.
Dans ce cas, avant de se lancer dans la communication publique, il est plus sensé d'attendre encore un peu, d'entreprendre des changements, d'engager des gens précis, d'intensifier la coopération, d'élargir l'offre de l'information, et ainsi de suite.
Car il n'y a pas de plus grand gaspillage que de dépenser de l'argent pour faire connaître une chose qui n 'existe pas. La crédibilité demeure la condition fondamentale de toute communication efficace.

A cet instant, ma fonction consistera à poser des questions pour que vous puissiez trouver des réponses que vous connaissiez déjà sans jamais les avoir formulées: qui l'on est, ce que l'on fait et ce que l'on veut en dire.

 

A QUI ou les hommes nettoient-ils aussi les toilettes?


Probablement, vous avez une banne mais elle aussi part en voyage une fois par an. Qu'en est-il alors de cet acte? Il y a 20 ans, le chef de famille aurait traité l'affaire comme il aurait manie le réfrigérateur à dégivrage automatique, c'est-à-dire pas du tout.
De nos jours, c'est différent. Les changements sociaux n'épargnent même pas les installations sanitaires. En anticipant ces changements, il devient possible de découvrir de nouvelles cibles - des groupements de personnes n'ayant pas d'idées préconçues et commencant tout juste à se former. Ceux-ci peuvent être plus ouverts à des sollicitations précises que des groupes-cibles statistiquement déterminés.
Ainsi, il y a peu de temps, on a découvert l'utilisateur masculin comme cible dans la vente des produits de nettoyage sanitaire. Les hommes (tout comme les femmes) se trouvent aujourd'hui au milieu d'un processus de transformation. Convaincre ici quand l'opinion n'est ni pour ni contre quelque chose est plus sensé que de vouloir convaincre là où des opinions sont de toute façon établies.
Car plaider devant la conférence épiscopale en faveur du paragraphe 218 (NDT: I.V.G.) est vraisemblablement tout aussi inefficace que de tenir le même discours devant des assises féministes.

Ma fonction consistera à vous seconder pour déterminer les groupes-cibles et présenter des développements afin de mieux reconnaître les groupes sociaux qui sont en voie de changement.

 

DANS QUEL BUT ou rester célibataire tout en étant père de famille

Concilier deux objectifs pour les mettre sous le même chapeau peut bien sûr réussir. Toutefois, les communiquer tous les deux au même moment -par exemple, rentrer à la maison bien après minuit, saisir la bouteille d'eau minérale d'un geste enthousiaste et demander à son épouse les résultats scolaires des enfants - cela ne crée que de la confusion. Les propos deviennent ambivalents et les affirmations invraisemblables.
On devrait alors décider quel objectif de la communication l'emporte sur les autres et délimiter celui-ci d'une manière précise et spécifique, par exemple: "Dans la première année de nos activités chez les Esquimaux, une hausse de 20% du taux de "recall" de notre association, la plus ancienne pour la protection des animaux".
Car plus les objectifs proposés sont nébuleux, plus nébuleux sont aussi leur réalisation et leurs résultats.

Ma fonction consistera ici à vous seconder lorsque vous formulerez vos objectifs, à vous faire des suggestions et à réfléchir sur vos décisions.

 

COMMENT ou comment expliquez-vous le contenu de votre porte-feuille à vous-même, à votre femme, à votre enfant et à l 'administration fiscale?

Probablement toujours de manière différente. Un acte créatif. A recommencer chaque mois, chaque année.
Admettons que vous vouliez acheter une voiture de 85.000 DM. A quels moyens pourriez-vous recourir pour vous justifier? Pour vous persuader vous-même, un simple coup d'oeil dans le moteur suffirait, pour persuader votre femme, ce serait de lui faire une remarque sur la carosserie, votre enfant (école primaire), lui confier un petit instant le volant, et pour l'administration fiscale, lui présenter différentes factures. C'est là la voie habituelle.
Dans une Situation de crise - votre femme souhaite une nouvelle décoration pour la maison, votre enfant un ordinateur plus grand - l'attention qu'on portera à vos explications ne sera pas très vive. Dans la communication professionnelle, il en est toujours ainsi. D'ailleurs, vous n'avez pas envie de répéter sans cesse vos explications. Dans la communication professionnelle, la plupart du temps, on n'a pas assez d'argent. Que faire alors?
Vous dirigez l'attention de votre interlocuteur chaque fois sur un aspect du problème auquel U ne s'attend pas, en échangeant suivant le cas les moyens de votre justification: à votre épouse émancipée, vous allez lui prouver la qualité et la rentabilité du modèle en vous lançant dans une comparaison des moteurs, à votre enfant, justement en train d'apprendre l'art d'additionner et de soustraire, lui montrer des factures tout comme à un percepteur d'impôts. Que se passe-t-il dans ce cas?
Un fait se produit ici de manière inattendue, il est inhabituel et nouveau. Personne ne passe pour un idiot. Votre femme et votre enfant se sentent confirmes dans le développement de leur personnalité. Vos explications reçoivent une plus grande attention et restent ainsi gravées dans la mémoire. Comme cela, vous n'avez pas à les répéter x fois et vous économisez du temps.
Et qu'en est-il si votre femme, à la seule vue d'un moteur, a les cheveux qui se dressent sur la tête et votre enfant, à force de calculs et de chiffres, ne fait que pleurer?
Cela, bien sur, peut se produire si on ne les connaît pas, ce qui est mon cas. Cela ne signifie pourtant pas que la forme du procédé soit mauvaise. Il faut tout simplement y verser d'autres contenus. Et ceux-ci seront dictés par une Sympathie et une intelligence qui permettront de deviner l'être de la personne à qui on parle.
Car qui espérerait obtenir de son percepteur des avantages fiscaux en lui montrant la carosserie de sa nouvelle Porsche?

 

COMMENT ou pourquoi la communication dans l'intérêt public n 'est pas une technique

Comme vous savez, on peut chercher à convaincre quelqu'un pendant des heures sans qu 'il se sente pour autant concerné. La plupart du temps, c'est qu'il manque une certaine comm-union avec celui qui parle. Toutefois, c'est cette comm-union même qui crée l'intérêt de l' écoute.
Communication sans comm-union, c'est le monologue. Des monologues, il y en a déjà suffisamment, y compris dans la communication professionnelle.
La différence entre le monologue et la comm-unication, c'est le fait de faire part. Faire part c'est la forme même de la communication, dont l'essence est la sympathie.
En cela, une communication digne de ce nom est une manière d'être. Elle consiste à apprécier les gens au lieu de les juger ("l'enfant est trop petit", "l'épouse est trop ignorante").
C'est à partir de cette volonté de ne pas juger que peut résulter une multitude de possibilités de communication non conventionelles (convaincre l'épouse en comparant les moteurs, convaincre l'enfant en montrant des factures)'. Adapter ces possibilités aux capacités de communication respectives - l'enfant est en effet petit et l'épouse ignorante -, voilà ma tâche.
Une précondition pour trouver alors la meilleure solution est d'accepter des le début toutes les voies qui y mènent. Mais cela n 'est possible que si l'on ne cesse jamais de postuler que de la complexité peut naître la simplicité.
Si vous êtes dispose à partager ces manières de voir les choses, voilà remplie la précondition d'une communication digne entre vous et moi, entre vous et les autres.

 

 

QUELS MEDIAS ou penser au facteur Tante dans 1'amortissement des frais de téléphone


Qu'elle soit du sexe féminin ou masculin, un seul appel chez la tante suffit pour que tout le reste de la famille soit au courant de tout. Les potins économisent le temps et l'argent. II en est de même dans la communication professionnelle. On leur donne simplement un autre nom.
Peuvent également opérer comme multiplicateurs non seulement des reporters (ré-pétiteurs), des hommes politiques, des éducateurs, des prêtres et des pasteurs (donc tous ré-pétiteurs professionnels) mais encore, ici et là, des "tantes potineuses".
Question d'imagination que de les dépister, les aborder et se les gagner: la réponse, pour le moins, excède les recommandations médiatiques habituelles.

Ma fonction consistera à proposer, à côte des recommandations traditionelles (agence de médias), des formes de communication moins usitées.

 

QUAND ou prononcer un réquisitoire contre l'alcool lors d'un alcootest


Personne ne rêve de souffler dans un Instrument à vent capable d'indiquer l'infraction d'un taux légal. Cependant, un innocent doit parfois aussi se soumettre à un tel procédé. Penser s'y soustraire en sortant de la voiture pour tenir un discours contre l'alcool serait vain.
Mais ce qu'on voit parfois dans les annonces est tout aussi peu promis au succès: les entreprises, les associations et les groupes professionnels s'expriment sur des thèmes controversés quand ils se trouvent déjà dans les feux croises de l'opinion publique (cf. l'industrie chimique). L'opinion a pris parti, le public a plus que jamais des idées préconçues.
A ce stade-là, chaque communication n'a plus pour effet que de prouver son contraire... tout comme un réquisitoire contre l'alcool lors d'un alcootest. Pour vous, qu'est-ce que cela signifie?


A cote des raisons multiples et subjectives que vous êtes seul à connaître, il y a un mobile pour aller au-devant du public.
Justement, dans le passe récent, se sont accumulées des annonces qui font même apparaître les institutions d'utilité publique sous une nouvelle lumière. C'est pourquoi il peut être favorable maintenant de saisir la parole, de dire qui on est et ce qu'on fait, avant qu'un autre le fasse. Carle silence ne rend pas moins vulnérable.
Rompre le silence est toujours difficile. Vous y aider, voilà ma fonction.
Si vous pensez en être là-ou que vous soyez tout simplement curieux -, pourquoi ne pas me téléphoner? Cela me ferait plaisir.

 

H page précédente page suivante mailto:RBonnet@CreativeText.de