Créativité et infraction des lois de la publicité

Comme toutes les branches de l'industrie, la publicité connaît elle-aussi des changements au fil du temps. Si l'on n'en tient pas compte, il est facile de se tromper en choisissant des concepts et la manière de les mettre en œuvre. Prenons l'exemple d´une casserole. Elle est très résistante. La preuve : on la met sur le gaz et on la fait chauffer à très haute température avec très peu d'eau. Pas de danger pour la casserole nous dit une voix "c'est la casserole de l'an 3000 ".

Voilà l'illustration d´une qualité. Durant des décennies, la publicité a remporté de grands succès avec ce concept. Mais lorsque les situation changent, la publicité doit changer. Aujourd´hui, presque tout le monde dispose de ce dont il a besoin. On peut pas besoin de casserole, mais de la fascination pour une casserole, une question de créativité. Car une simple illustration ne suffit pas. Elle doit être par exemple aussi dramatique que possible. Les Australiens s'y sont pris différemment.

Pour prouver la résistance d'une casserole, ils ont posé une poêle en aluminium à l'intérieur de la casserole et fait chauffer le tout à très haute température. Résultat : la poêle s'est enflammée et après quelques minutes, elle a fondu dans la casserole. La casserole est demeurée intacte.

Là où, il y a quelques années encore, quelques étincelles suffisaient, aujourd'hui il faut un feu. Personne ne parlera d'un produit dont la publicité a dit "le plus grand bien", comme à l'époque d'Ogilvy's (le gourou américain de la publicité qui était un modèle).Et pourtant les lois d' Ogilvy's continuent à exercer une influence. Voici quelques exemples récents de publicité qui ont trangressé ces lois.

 

Home page suivante mailto:RBonnet@CreativeText.de
- - -